22 juin 2017

L’index mobile-first de Google pourrait affecter sérieusement votre référencement

Site web//Par Caroline Julien

Faisons un petit retour dans le temps et retournons en Avril 2015 :

Google fait une annonce plutôt surprenante qui consiste à pénaliser les sites internet qui n’ont pas de version mobile lors des recherches qui seront fait à partir d’un appareil mobile, dans le but d’améliorer l’expérience utilisateurs de ses clients. Comme les mobinautes augmentent à une vitesse fulgurante et sont presque nez à nez avec les utilisateurs d’ordinateur de bureau, il est important qu’ils puissent naviguer facilement et avoir une expérience de navigation agréable.

Beaucoup d’entrepreneurs s’y sont conformé et se sont procuré un site mobile. D’autres ont préféré ne pas en tenir compte et être pénalisé.

De retour dans le présent :

À la fin de l’année 2016, Google annonce que les mobinautes ont maintenant dépassé le nombre d’utilisateurs d’ordinateur de bureau et que par conséquence l’index Mobile-First sera lancé en 2017.

Qu’est-ce que l’index mobile-first?

Depuis toujours Google utilise le contenu de votre site internet en version desktop pour référencer votre site et faire le classement dans les résultats sur le moteur de recherche. Dorénavant, le contenu de votre site mobile sera utilisé pour les classements. Cette décision pourrait être fatale pour le référencement de certaines entreprises.

Êtes-vous prêts pour le changement d’index?

Une tendance sur le mobile était de couper drastiquement la quantité de contenu pour y laisser le strict nécessaire. Si votre site mobile est construit de cette manière, vous serez pénalisé au lancement de l’index mobile-first. Si au contraire vous avez un site adaptatif (responsive), qui s’adapte à tous les écrans et conserve le même contenu, la transition dans l’index Mobile-First ne vous affectera pas.

Si par contre vous avez ignoré l’alerte en 2015 et ne possédez toujours pas de site mobile, vous devez passer à l’action dès que possible car vous serez presque inexistant aux yeux de Google. Vous ne disparaîtrez pas complètement mais vous serez derrière tous les sites qui proposent une version mobile. Votre site se retrouvera donc quelque part entre la 98e et 116e page (chiffres fictifs). Peu de gens ont assez de patience pour se rendre aussi loin dans leurs recherches.

La différence majeure avec le changement de 2015, est que vous étiez pénalisez seulement lorsque les recherches provenaient d’appareils mobiles. Avec l’index Mobile-First, vous serez pénalisé pour 100% des recherches effectuées.

Mon site est-il mobile ?

Il est important de savoir que le fait que vous puissiez voir votre site avec votre cellulaire n’en fait pas un site mobile pour autant. Si vous n’êtes pas certains d’avoir un site mobile, Google met un test de compatibilité mobile à votre disposition. Vous n’avez qu’à entrer l’adresse de votre site internet et cliquer sur Tester pour lancer l’analyse. Vous aurez votre résultat dans la prochaine minute.

Cliquez ici pour faire le test !

En terminant

En prenant exemple sur Google, il est important de prendre conscience de l’expérience utilisateur de votre site internet. Maintenant que plus de 50% des internautes qui effectuent des recherches sont des mobinautes, assurez-vous que votre site internet est adapté à leur navigation et qu’ils ont toutes les informations nécessaires au bout des doigts. 

Inscrivez-vous
à notre infolettre

Suivez-nous
sur les réseaux sociaux